Allemagne

Oktoberfest de Munich

Écrit par Camille

Le weekend dernier, nous sommes partis faire un petit tour à l’Oktoberfest de Munich.

L’Oktoberfest, ou fête de la bière, nous en avions entendu parler par nombre de nos compatriotes, mais cette année, c’est notre tour d’y aller. Cette fête annuelle dure deux semaines (et trois weekend) entre septembre et octobre, et elle est très prisée. En effet, environ 6 millions de personnes se rendent chaque année à Munich pour l’occasion. Autant se préparer à l’avance.

Un peu plus d’un mois avant la date de notre départ, nous finalisons les détails du voyage : comment s’y rendre, et surtout où dormir. De nombreux locaux louent leurs appartements pour un ou plusieurs jours. C’est l’option que nous choisissons, mais d’autres sont possibles : hôtels, auberges de jeunesse… Dans tous les cas, n’attendez pas le dernier moment pour préparer votre voyage car plus vous attendez, plus les prix sont élevés, et les places se font rares.

Afin d’économiser le plus possible, nous décidons pour notre part de partir en voiture depuis Lille. Un weekend pour se rendre à Munich, c’est court, mais nous ne nous démontons pas. Le trajet est long, nous commençons donc notre route le vendredi soir, et nous dormons dans un hôtel que nous trouvons sur le bord de l’autoroute en Allemagne. Attention, les hôtels ne sont pas nombreux sur la route en Allemagne. Si vous choisissez de faire comme nous, n’attendez pas le dernier moment pour vous arrêter dormir, vous risquez d’avoir à faire de nombreux kilomètres avant de trouver un hôtel.

De Lille à Munich

Nous finissons la route le samedi matin après une très courte nuit. Conduire en Allemagne est particulièrement fatiguant car l’autoroute n’est pas éclairée. Un grand café s’impose donc à notre arrivée où nous retrouvons Claire qui vient d’Amsterdam et qui a pris l’avion.

Le café du matin de Claire

Dès notre arrivée dans la ville, on remarque les tenues traditionnelles bavaroises portées à la fois par les femmes et par les hommes. Pour les femmes,  c’est le « dirndl », une robe tablier cintrée en haut et évasée en bas, le tout très coloré. Pour les hommes, c’est le « Lederhose », la culotte de cuire et les chaussettes pour les mollets. C’est très folklorique mais ça met tout de suite dans l’ambiance.

Le choixpeau magique

Les bavarois sont très fiers de leur tradition. Ils portent leur tenue traditionnelle pour la fête de la bière, mais aussi parfois le dimanche lors de réunions familiales. Si vous voulez vous aussi vous fondre dans le paysage, vous pouvez trouver à tous les coins de rues des tenues qui vous iront à ravir, et ce à tous les prix (de 45 à 2000€).

Il est temps pour nous de nous rendre sur le site de l’OktoberFest qui se trouve sur la place de Theresienwiese. La place est très facile d’accès (à pied depuis la gare centrale ou en métro). Si vous prenez le métro, ne vous arrêtez pas à Theresienwise mais à l’arrêt Schwanthalerhöhe qui vous évitera la foule de touristes et qui est tout aussi proche de l’Oktoberfest. Une fois sorti du métro, vous n’aurez plus qu’à suivre les passants, impossible de vous tromper !

Enfin, nous y arrivons ! Nous nous retrouvons en haut d’une petite butte qui surplombe la place de Theresienwise, et c’est vraiment impressionnant. La place est littéralement immense. Il y a des tentes (gigantesques), des attractions en tous genres qui vous font voler dans tous les sens, et surtout beaucoup, beaucoup de gens (qui ne marchent pas forcément très droit). Autant vous dire qu’il faut avoir le cœur bien accroché !

Theresienwise – Munich

Il est interdit de boire en dehors de tentes et des « jardins » qui leur sont associés. Dans les allées centrales, vous trouverez de quoi vous restaurer, des jeux et de souvenirs à rapporter. Pour rentrer dans les tentes, il faut s’armer de patience. Impossible de réserver votre entrée le samedi. Certains font la queue dès 7h du matin pour s’assurer d’avoir une place à l’intérieur, bien que les tentes n’ouvrent qu’à 10 heures. Chaque tente est tenue par une brasserie différente. Elles ont toutes un thème et un orchestre qui rythme la journée et la soirée. A vous de choisir à l’avance celle que vous voulez viser ou réserver.

Celle-ci vous tente ?

Pain d’épice souvenir

Miammm

N’étant arrivés que vers midi, nous n’arriverons pas à rentrer dans les tentes malgré de nombreux essais. Après quelques coups de coudes, nous arrivons tout de même à rentrer dans un « jardin ».Il faut s’armer de patience mais nous pouvons enfin commander nos bières (1 litre pour environ 10 euros), et profiter de l’instant.

The chopes de bière

La pluie nous ayant rattrapés et n’ayant pas de place dans les tentes, nous nous rabattons sur un plan B : se rendre dans une brasserie tenue par les Brasseurs présents pour l’OktoberFest. Chaque marque de bière possède une brasserie au centre de Munich, et bonne nouvelle, les bières y sont moins chères et l’ambiance tout aussi attrayante ! Nous terminons la soirée ainsi, amusés et impressionnés par ce qui nous entoure. On n’a un peu l’impression d’avoir été projetés dans un autre monde, où tout est plus grand et plus brut.

Que l’on aime ou non toute cette extravagance, ce weekend valait la peine d’être vécu, d’autant plus que Munich est une très jolie ville. A consommer avec modération bien sûr.

Informations complémentaires :

Même si méconnues, il existe plusieurs fêtes de la bière à Munich. Au mois de mars se tiens la fête de la bière forte, sur la même place et aux mêmes conditions, mais avec beaucoup moins de monde. Ca vous tente ?

Le site référence pour organiser votre voyage : http://www.oktoberfest-munich.fr/

Qui suis-je ?

Camille

Spécialiste échappées belles, son terrain de chasse : les capitales où elle traque sans relâche les meilleurs restaurants, bars et oreillers du monde.

Ses voyages : Entre amis, les pieds dans l’eau ou dans la boue. Gros faible pour les festivals et la culture.

Zone de prédilection : l’Europe et l’Amérique

6 Commentaires

  • RAG, je voulais y aller rejoindre des amis australiens qui vivent à Munich pour l’instant, mais c’était tellement cher le train Lille – Munich que j’ai abandonné l’idée, maintenant que je vois vos photos, je m’en veux !!! J’aurais du y aller en stop!
  • Joli récit ! Moi c’est décidé, cette année j’y vais !!
    Je viens de Lille aussi, et je pense que cet amour de la bière on la connait bien !!! Je suis avec des copines, on y va avec Stoke Travel ils proposent un pack tout compris avec hébergement en tente, bière à volonté dans leur camping et même le transport depuis les capitales ! (bon pour Lille c’est foutu mais bon) !
    Je vous dirais si c’est bien 🙂

Laisser un commentaire.