France

50’s Happy Diner

Écrit par Claudia

On nous avait prévenu : un seul service par jour au 50’s Happy Diner. On comprend mieux dès lors pourquoi il nous faut réserver deux semaines à l’avance pour déguster les meilleurs burgers de Nice.
Enfin nous y sommes et c’est non sans une certaine excitation que nous franchissons la porte qui nous ramènera dans les années 50.

Welcome – 50’s Happy Diner Nice

Le décor est bath ! Une vraie petite cafet’ à l’americaine. On se croirait dans Grease ou dans Happy Days ! Un telephone rétro par ci, un panonceau pour boisson gazeuse (always !)  par là : on vous l’accorde c’est facile ! Mais on s’y croirait ! En plus, la carte est vraiment alléchante ! Nous nous laissons tenter par un Road 66 Burger ( pain burger, steack, galette de pomme de terre, bacon, salade, fromage a raclette et sauce poivre) et par le French Kiss Burger ( pain burger, steack, salade, emmental, champignons de Paris, sauce roquefort).

Téléphone rétro – 50’s Happy Diner Nice

50’s Happy Diner Nice

Toilettes – 50’s Happy Diner Nice

Au menu – 50’s Happy Diner Nice

Et pour patienter on écoute la sélection de chansons années 50 « made by tonton ». Encore une fois rien d’original mais ça colle au thème et on se trémousse discrètement. Mais voila, après 35 minutes, même votre tonton gominé commencerait à trouver le temps long…On aurait aimé que le service ressemble au concept : dynamique,drole et rocknroll !
Heureusement les burgers font leur apparition et on va enfin pouvoir juger par nous même !

Road 66 Burger – 50’s Happy Diner

Road 66 Burger et French Burger – 50’s Happy Diner Nice

Ketchup Time – 50’s Happy Diner Nice

Et la on doit bien avouer que les burgers sont bons et très copieux. On échange quelques regards complices bien que nous soyons concentrés sur la degustation. Mais à notre grand malheur la magie n opère plus. Il est 21h10 et les premières tables se vident. Le temps de la plonge est arrivé. Et la surprise ! Le plan de plonge est DANS la salle ! Oui, juste là ! Derrière le bar ! Le bruit est tout bonnement insupportable. On finit avec peine nos burgers qui ont perdu toute saveur et amers on se precipite au comptoir. Dommage : le cheesecake Oreo m’aurait pourtant plus.
On s explique avec la patronne. « Des plaintes, j’en ai souvent » nous affirme-t-elle en nous tendant une liasse de critiques. « Ici, c’est bruyant. On a fait le choix du familial ». Comment lui faire comprendre que l’adjectif familial n’excuse pas le manque de métier ? Le bruit, on comprend. Le familial, on connait. Mais faire la plonge pendant le service, dans la salle principale ? Je ne peux le concevoir comme un parti pris.
On repart donc bien déçu, le ventre plein mais au regret que notre portefeuille soit vide. Dommage que le cuistot soit si mal entouré. A vendre du rêve vite fait mal fait on ne récolte que des insatisfaits…
Informations complémentaires :

50’s Happy Diner

32 rue de Tonduti de l’Escarène

06000 Nice

Tél : 04 92 00 10 20

contact@50happydiner.com

Ouvert de 19h30 à 22h00

Burgers à partir de 7,95 euros.

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

2 Commentaires

Laisser un commentaire.