France Monde

Voyager depuis sa cuisine

Écrit par Claudia

Maeva aimerait voyager. Oui mais voilà : elle est vite rattrapée par le quotidien. Maman de deux enfants en bas âge et cadre dans une entreprise parisienne, elle a peu d’occasions pour s’évader.

Elle cherchait une façon simple et rapide pour voyager de chez elle, marmaille et mari sous le bras. Après quelques jours d’enquête, nous avons trouvé LA solution idéale : voyager depuis sa cuisine !

A défaut de créer une machine de télé-transportation (croyez moi, je me renseigne !), trois étudiants fraîchement sortis d’école de commerce ont eu la bonne idée de nous faire découvrir des pays grâce à des recettes pleines de saveurs. Le principe : un mois, un pays, une recette à réaliser chez vous. Ce mois-ci, la Kitchen Trotter Box nous propose de découvrir la cuisine Thaï. Maeva découvre donc avec une extrême curiosité le concept, et le teste pour nous, en direct de sa cuisine.

Son interview :

Les Baroudeurs : Au premier coup d’œil, qu’as-tu pensé de la Kitchen Trotter box ?

Maeva : La présentation est soignée et le tout très bien emballé. La carte postale ( cette fois-ci de Thaïlande) nous met tout de suite dans l’ambiance. Les produits avaient l’air de très bonne qualité et le magnet et les cuillères sont des cadeaux très sympas.

Première Kitchen Trotter Box

Les Baroudeurs : Une fois la box reçue, ça se passe comment ?

Maeva : La Kitchen Trotter Box contient tous les ingrédients un peu exotiques qu’il faut pour réaliser la recette. Il faut ensuite acheter tous les ingrédients supplémentaires (le frais) et on se mettre à la cuisine. On a choisi de faire deux recettes ce week end et les deux autres pour le week end prochain. Pour trois adultes et un enfant, deux plats suffisent. On a donc testé la soupe tom yam khung et le poulet au curry vert.

Curry de poulet – Kitchen Trotter

C’est Timothée, 4 ans qui s’y colle (on voulait voir si c’était si facile que ça ;-)) et il s’en est sorti comme un chef. Les temps et les proportions étaient très justes. Au bout de 45 minutes tout était prêt !

Préparation de la soupe – Kitchen Trotter Box

Un jeu d’enfant – Test Kitchen Trotter Box

[vimeo 51995080 w=600]

Les Baroudeurs : Et une fois dans l’assiette, ça donne quoi ?

Maeva : On entend plus que les bruits de cuillères dans les bols ;-). Timothée qui ne mange ni champignons ni crevettes dévore sa soupe. Non seulement il trouve ça bon mais en plus il est tellement fier d’avoir cuisiné tout seul (enfin presque) ! Même verdict pour les parents : on se régale avec le poulet, un peu épicé mais délicieux.

La dégustation – Kitchen Trotter Box

Les Baroudeurs : Alors, on a réussi notre mission ?

Maeva : Pour moi, c’est un pari réussi ! On a voyagé et très bien mangé. Toute la famille a pu participer, ce qui est aussi important pour moi. Je pense que je pourrais aussi l’utiliser pour épater mes amis…

Les Baroudeurs : Tu retenteras l’expérience ?

Maeva : Je pense, oui ! Pour voyager et cuisiner sans trop se casser la tête, la Kitchen Trotter Box est parfaite. Mais je suis cuisine beaucoup et j’ai trouvé les recettes peut être un peu trop simples. Il faudrait des niveaux je crois ! On reçoit dans la box les produits exotiques mais sans descriptifs. C’est dommage car on ne peut pas les refaire soi-même. Du coup, la box et ses recettes sont à usage unique…

En résumé, je la conseille aux personnes qui cuisinent peu car c’est en effet très simple et vraiment délicieux. La box a aussi le mérite de nous présenter des recettes que l’on ne connaît pas et de nous faire découvrir de nouvelles saveurs, ce que j’apprécie beaucoup. Et elle permet vraiment de voyager de chez soi !

Alors, vous aussi vous êtes tentés par l’expérience?

Informations complémentaires :

Kitchen Trotter Box : leur site ici !

Abonnement à partir de 22 euros par mois pour 3, 6 ou 12 mois.

Retrouvez-nous sur Facebook ! http://www.facebook.com/lesbaroudeurs

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

2 Commentaires

Laisser un commentaire.