Indonésie

Une croisière aux Komodos (1)

Écrit par Claudia

« Croisière organisée ». Voilà deux mots qui s’accordent mal dans notre imaginaire.Mais nous voilà en Indonésie pour une semaine à peine et nous souhaitons rejoindre Komodo pour tailler une bavette (ou une biche) avec les fameux dragons. L’espèce étant en voie d’extinction, nous sommes d’autant plus pressés de les voir.

Notre parcours Est Indonésie

Après un passage express aux Gilis, nous signons donc pour le programme de Perama Tours : Hunting Komodo Dragons by Camera. Rendez-vous est pris à Sengiggi. Le bateau partant de Labuan, il nous faut traverser l’île de Lombok en bus. Quelques fous rires (Garry notre guide est un peu trop enthousiaste) et arrêts obligatoires plus loin, nous réalisons désespérées que nous sommes devenues pour les quelques jours à venir des homo touristicus, un groupe de voyage organisé. Après deux mois d’itinérance en Tasmanie, nous lâchons prise. Après tout, nous sommes venues nous reposer. Ce sera simple et c’est ce qu’il nous faut. Nous acceptons d’avancer au rythme d’un groupe et de faire copain-copain avec tout le monde.

Arrêt obligatoire dans un atelier de poterie

Nous on préfère jouer avec les poupées

Moment privilégié

Universel pâté de sable

Garry est, il est vrai, toujours trop enthousiaste (« How crazy is Nature ? », « This volcano is completely amazing and you know why ? ») mais nous en rigolons maintenant avec les autres participants.

Le bateau s’éloigne lentement des côtes de Lombok et nous filons vers le nord et l’île de Perama Island, appartenant à la compagnie de tourisme que nous avons choisi.

Rinjani vu du large

La Proue du bateau

Arrimage à Perama Island

Le paysage est incroyable et, cet îlot perdu au milieu de nulle part nous permet de déconnecter très rapidement. Nous profitons de l’île avec nos deux nouvelles besties, Olivia et Chris et profitons des activités organisées ; snorkelling et atelier plantation de corail.

Planter du corail à Perama Island

Nous aurons même la chance de faire le tour de l’île et de rencontrer un couple venu ramasser leur patates douces. Ils nous lancent de beaux sourires et nous font visiter leur abri de fortune avant de nous offrir 3 kilos de patates (damn ! Qu’es-ce qu’on va en faire ?).

La dame aux patates douces

Tour de Perama Island

Eva and Olivia

Retour de pêche

La suite de nos aventures ici !

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

Laisser un commentaire.