Australie

Carnet de voyage d’un roadtrip tasman : De Montezuma à Lake St Clair (7)

Écrit par Les Baroudeurs

Nous avons quitté Cradle Mountain après deux jours dans un abri à attendre que la neige fonde pour attaquer l’Overland Track. Malheureusement, les conditions météo ne s’améliorent guère en ce début d’hiver. Un groupe, parti la veille, a fait demi tour à la première hutte, forcé à rebrousser chemin ; la neige était à hauteur de buste.

Overland Track sous la neige

Chaîne de l’Overland Track

Mal équipées, nous renonçons à l’aventure le cœur lourd et voyons notre apogée tasmane, la raison première de notre voyage, partir en fumée.

Vincent et Yvan, un suisse rencontré sur la route, décide de partir coûte que coûte.

Nous prenons donc la route de Rosebery à deux. Dans l’impossibilité de trouver un camping gratuit, nous montons la tente à l’endroit le plus propice : entre le stade de foot et la piscine municipale…

Le lieu est charmant et nous retrouvons le calme des soirées en duo.

Dès le lever et, avec une énergie incroyable après plus de trois semaines en tente, nous partons vers les chutes de Montezuma (104 mètres), à priori les plus hautes de Tasmanie.

Et oui ! Montezuma est bien le dernier empereur aztèque du Mexique…Mais les chutes tiennent leur nom d’une compagnie minière, la Montezuma Silver Mining Company, qui opéra dans la région jusqu’en 1980. Pourquoi Montezuma Mining Company ? Cela reste un mystère…

Outre la beauté des chutes et de la petite marche de trois heures (aller-retour) dans la forêt vierge, on découvre aussi le passé minier de la région et suivons quelques instants les rails de l’ancien tramway acheminant or, argent, acier et zinc ver la ville de Zeehan.

Champignons à Montezuma

Forêt de Montezuma

Les chutes sont vraiment impressionnantes surtout qu’un pont suspendu, légèrement en contrebas, permet de les admirer du meilleur angle possible.

Eva sur le pont suspendu de Montezuma

Vue du pont suspendu

Montezuma Falls

Gros plan sur les chutes

Nous rejoignons en fin de journée le lac St Clair, dernière étape de l’Overland Track où nous tenterons de nous consoler par quelques marches de cette amère déception.

Qui suis-je ?

Les Baroudeurs

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

3 Commentaires

  • […] La suite ici ! Share this:FacebookTwitterJ'aimeJ'aime  article Tagué: Australia, Australie, Freycinet, Freycinet National Park, jours de marche, la baie, liveTrip, Marché, marche en Tasmanie, Parc nationaux australiens, plages, plus belle plage du monde, randonnée, randonnée en Tasmanie, Tasmania, Tasmanie, trek, trek en Tasmanie, voyage en direct, wineglass bay Publié dans : Australie, Blog ← Gravir le Mont Rufus TAS Le voyage en direct : Montezuma Falls – Lake St Clair (10) → 3 Réponses “TAS Le voyage en direct : Freycinet National Park (9)&#8221 → […]

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.