Espagne

Sortir à Barcelone

Écrit par Les Baroudeurs

Pour débuter la soirée :

Sachez tout d’abord, si c’est votre premier voyage en Espagne, qu’il est inconcevable d’inviter un espagnol à sortir avant 22h30.

Si vous êtes en groupe,

Il est assez sympa de prolonger la journée de plage à la Barceloneta par un picnic sur la plage. Vous y trouverez des stands de Mojitos et autres coktails. Sinon, de nombreux « paki », comprenez immigrés pakistanais, arpentent la plage pour vous proposer sans relâche « Coca, agua,Cerveza ». Comptez 1 ou 2 euros pour une bière. Plus serait excessif. Si votre choix se porte vers cette solution économique, regardez attentivement les canettes qu’on vous propose. En effet, il existe de pâles copies de la bière locale, l’Estrella, qui ne satisferont pas les fins gourmets (et c’est rien de le dire…). Si vous parlez espagnol, ou baraguinez l’anglais, invitez vous dans un groupe d’espagnols : ils n’en seront pas choqués et vous proposerons sûrement de les suivre toute la soirée.

Si vous êtes seul ou à deux,

Par pitié, n’optez pas pour la plage. Si la ville est relativement sûre, elle n’en est pas moins une grande capitale du tourisme et…de l’alcool. Et il n’est pas rare que des touristes se retrouvent dépouillés après un tour la nuit à la Barceloneta. Préférez alors le centre ville, ou vers les célèbres Ramblas ou vers la station de métro Fontana (où on découvre un quartier très sympa/bobo après la carrer d’Asturiès).

Sur las Ramblas, beaucoup de jeunes vous aborderons pour vous proposer des soirées par flyers (avec chupitos gratuits pour les filles). Essayez si vous en avez l’occasion. Mais ne payez pas d’entrées dans les bars. Si quelqu’un vous donne un verre gratuit, c’est pour « remplir » le bar. Vous risquez donc de ne pas rencontrer grand monde.

Les boîtes de nuit :

A Barcelone, les boîtes de nuit foisonnent. Dans le quartier de la Barceloneta, autour de la Plaça Catalunya, …Selon vos goûts musicaux, votre budget et votre humeur. Cependant, si je ne devais n’en conseiller qu’une, je vous enverrai sans aucun doute au Razzmatazz.  Pourquoi ? Parce qu’elle répond exactement à ce qu’on attend d’une soirée barcelonaise ; de l’électro, des salles gigantesques, et une population variée (du punk expat’ italien à la petite pépétte niçoise).  L’avantage : seul ou en groupe vous vous amuserez toute la nuit. Et j’en ai fais l’expérience. Partie avec une dizaine d’amis, je me suis perdue dès les premières minutes dans le Razz. Et si il y a bien une chose que je déteste, c’est courir après un groupe. Pourtant,  se perdre au Razz est sûrement la meilleure chose qui puisse vous arriver. Au sortir de la soirée, 5 amis en plus et des retrouvailles émouvantes dans le métro avec mon groupe d’origine ! C’est un cliché bien sûr, mais si vous souhaitez vivre l’expérience ‘Auberge Espagnol » à Barcelone, les prémisses de votre aventure commenceront certainement par une soirée au Razzmatazz.

Salle principale du Razzmatazz

 

Infos plus :

Arrêt de métro Marina (L1) ou Bogatell (L4).

Le vendredi et samedi. Comptez 15 euros l’entrée avec conso.

Pour la musique et les invités, consultez la Programmation razzmatazz


Les bonnes occasions :

La San Juan, le 24 juin.
La fête de Gracia, quartier bobo chic de Barcelone, qui débute le 15 août et dure une semaine.

Fiesta de Gracia

Les petites fêtes des associations de pêcheurs dans les petites villes autour de Barcelone comme celui de Valissar de Mar. Un seul moyen de se renseigner : les journaux locaux !

Fête de pêcheurs, avec à la batterie…

Qui suis-je ?

Les Baroudeurs

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

3 Commentaires

Laisser un commentaire.