Les billets d’avion constituant un des postes de dépenses les plus importants de nos voyages à l’étranger, nous sommes souvent tentés de nous tourner vers des compagnies low cost. Quand il s’agit de partir en week-end à Londres ou à Athènes, le jeu en vaut vraiment la chandelle et nous fait économiser rapidement quelques centaines d’euros. Mais qu’en est-il des vols longs courriers en compagnies low cost ?  

Afin de vous guider au mieux dans votre décision, j’ai fait le tour des avantages et inconvénients des low cost en terme de prix, de sécurité et de confort en vol.

En prime, je vous donne toutes mes astuces pour que tout se passe bien lors d’un voyage en compagnie low cost, de la réservation de votre vol jusqu’au règlement éventuel d’un litige avec une compagnie aérienne comme ce fut mon cas en 2015 lorsque j’ai fait appel à Flightright pour une annulation d’un vol Iberia. Je vous explique donc comment faire en cas de réclamation sur un vol annulé car vous ne le savez peut-être pas mais il est possible d’obtenir remboursement pour un retard de vol ou même des indemnités de vol annulé. Vous verrez qu’il est assez facile de récupérer une indemnisation en cas de vol retardé ou d’annulation de vol grâce à quelques astuces connues des voyageurs. 

Voyager avec une compagnie low cost en long courrier, 3 points de comparaison

Le prix des billets d'avion low cost : est-on réellement gagnant ?

Il m’est souvent arrivé de voyager via des compagnies low cost en long courrier, notamment avec Air Asia, Virgin ou encore XL Airways. Et en effet, avec un peu de flexibilité sur les dates de départ et une veille avisée sur les promotions, il peut arriver de faire de superbes affaires en achetant ses billets d’avion via une compagnie low cost. Mais attention, les économies sont loins d’être systématiques et il vaut mieux toujours effectuer un comparatif entre une compagnie standard et une compagnie low cost, manuellement ou grâce à un comparateur de vol

Car si le prix annoncé avec une compagnie low cost est en général attirant, il existe, selon les compagnies aériennes, des frais additionnels à ne pas négliger sous peine de voir vite grimper l’addition. 

Avant de cliquer sur acheter, vérifiez bien les conditions suivantes : 

  • les frais de modification en cas d’erreur sur un nom, un numéro de passeport ou une date au moment de la réservation (en général facturés entre 100 et 150 euros), 
  • le poids des bagages autorisé en soute et en cabine. Un supplément bagage avant le vol ou au moment de l’enregistrement vous sera facturé et les prix sont souvent rédhibitoires, 
  • la réservation des sièges. Si vous voulez choisir votre siège ou être à côté de votre cher et tendre pendant le vol, ce service sera payant sur une compagnie low cost (entre 10 et 50 euros par vol selon le siège sélectionné), 
  • la restauration car si on s’en passe facilement durant un vol rapide, ce n’est pas la même histoire sur un long courrier, 
  • l’accès au divertissement, parfois payant et qu’il faut donc prévoir. 

 

avion en vol trace dans le ciel

Pour écrire cet article, j’ai fait une comparaison rapide sur un vol Paris-Cancun à dates fixes entre Air France et XL Airways. Sans surprise, le vol XL Airways est proposé pour 216 euros de moins mais avec un poids de bagages moindre, une réservation de siège et un accès au divertissement payant.

Toutes options égales, le vol Air France ne vous coûtera plus que 100 euros supplémentaire avec un confort supérieur. A vous de bien faire votre calcul selon votre budget et vos exigences donc… 

 

Voler en compagnie low cost : une sécurité à bas prix ?

Beaucoup hésitent à voyager avec des compagnies low cost, que ce soit sur des courts ou des longs courriers, prétextant la question de la sécurité. Vous serez rassurés de savoir que vous n’avez aucune inquiétude à avoir de ce côté là. Les règles de sécurité du transport aérien sont très strictes et les mêmes conditions s’appliquent sur les compagnies low cost et les compagnies aériennes classiques. Pour vous prévenir au maximum des risques, un seul réflexe à avoir : vérifier que la compagnie aérienne qui vous intéresse ne figure pas sur la liste noire des compagnies aériennes de l’Union Européenne. Cette liste très complète est revue et mise à jour chaque année. 

tarmac Roissy charles de Gaulle dans la brume

Long courrier : la question du confort en compagnie low cost

Voyage-t’on aussi confortablement sur une compagnie low cost que sur une compagnie aérienne classique ?Oui et non. Souvent, afin de rentabiliser le prix des carburants et des locations d’avion, les low cost installent dans leur flotte des sièges un peu moins larges et un peu moins confortables. La différence de prix est également répercutée sur les repas servis et les divertissements accessibles à bord. Chez Virgin par exemple, vous n’aurez pas d’écran intégré à votre siège, même sur les longs courriers. Chez XL Airways, l’accès aux divertissements est en partie payant (comptez 9,95€ par vol pour voir des films récents et de qualité). 

Ce n’est pas pour moi un frein à utiliser des compagnies low cost mais encore une fois, cela dépend de ce que vous êtes capable d’accepter pour économiser quelques centaines d’euros. 

Sur le tarmac avec Xl Airways, Roissy Charles de Gaulle

Voyager avec une compagnie low cost : mes astuces pour que tout se passe bien

  • En cas de litige, n’hésitez pas à faire appel à un tiers pour vous aider. Les compagnies ayant tendance à faire traîner les choses et à exiger des listes et des listes de papier, les sociétés de litige aériens, comme Flighright sont là pour vous aider et cela peut être rentable en cas de retard de vol, de surbooking ou d’annulation de vol
  • Au moment de la réservation, soyez attentif à tous les renseignements qui vous donnez : votre nom, votre date de naissance, votre numéro de passeport, etc. Chaque élément erroné devra être corrigé à vos frais alors vérifiez tout avant de valider votre achat, surtout si comme moi il vous arrive d’être tête en l’air. 
  •  Avant de partir à l’aéroport, relisez bien les conditions de vos billets d’avion. Faut-il imprimer les billets ? Quel est le poids maximum des bagages en cabine et en soute ? L’enregistrement est-il prévu en ligne ou sur place ? Combien de temps avant l’embarquement peut-on déposer les bagages au comptoir d’enregistrement ? Ces questions, importantes sur un vol classique, peuvent être déterminantes pour passer un bon voyage sur une compagnie low cost. 
  • Une fois à l’aéroport, restez flexibles et attentifs. Les petits retards sont plus fréquents sur les compagnies low cost, les changements de porte d’embarquement aussi…
  •  En vol, prévoyez de quoi vous occuper. Dernier best-seller, mots-croisés, carnet à dessin, mieux vaut prévoir vos propres divertissements pour faire fasse aux longues heures de vol qui vous attendent. De même, emportez des petits encas si les repas sont légers ou ne vous conviennent pas, histoire de ne pas payer votre paquet de skittles 4€ à bord. Enfin, prenez avec vous une écharpe ou un plaid pour ne pas avoir froid et pourquoi pas un coussin gonflable de voyage. 

Et vous, vous avez déjà osé le long courrier en compagnie low cost ? Qu’en avez-vous pensé ? Quelles sont les précautions que vous avez prises avant d’embarquer ? 

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter

Vous aimerez aussi...