Italie

Naples en 10 photos

ile-de-procida-naples-italie
Écrit par Les Baroudeurs

Il y a des villes où on gagne et des villes où on perd. A Naples, c’est sûr, j’ai perdu toute notion des choses.

Des distances d’abord dans ces dédales de ruelles où tout semble proche. Aller d’un clocher à l’autre, à vue de nez, ne semble pas très compliqué. Pourtant, une fois engoncée entre les bâtiments, impossible de retrouver son chemin et il m’aura fallu souvent trouver une colline,  prendre de la hauteur un instant pour accepter de replonger dans cette mer de béton.

Du temps ensuite dans ce musée à ciel ouvert où le Vésuve dessine sa propre fresque chronologique, l’omniprésent napolitain qui, des ruines de Pompéï aux graffiti du port en passant par les vues de Dunouy surplombe tout.

De la beauté enfin car on ne peut voyager à Naples sans l’espérer. Pour la trouver, j’ai dû me débarrasser de quelques préjugés, oser lever les voiles de la pollution, du brouhaha, pousser les portes cochères, m’aventurer dans les traits d’un marchand ambulant, et parfois même accepter de m’extraire de la ville pour la chercher plus loin, vers la baie, Procida et le Cap Misène où elle éclate plus nettement. De ce voyage, je dois l’avouer, je suis rentrée exténuée. Il n’y a pas à Naples, comme dans certaines villes du sud, de fraîcheur ni de légèreté. Une ville riche, condensée, compressée qui dérange autant qu’elle fascine et dans laquelle, c’est sûr, je retournerai me perdre si un jour je sens à nouveau mes convictions trop ancrées. En attendant de vous livrer mes prochains articles, voici un rapide aperçu de Naples et de sa baie en 10 photos.

vue-sur-naples

Vue sur Naples, Italie

port-vue-sur-le-vesuve

Naples, au pied du Vésuve

rues-de-pompei

Dans les rues de Pompéï, Italie

fresque-pompei-italie

Fresque de Pompéï, Italie

fumeroles-volcan-vesuve

Fumeroles du Vésuve, Naples

cratere-vesuve-volcan-italie

Cratère du Vésuve, Italie

pecheur-port-de-pozzuoli-italie

Retour de pêche à Pozzuoli, Italie

falaises-phare-cap-misene-italie

Cap Misène, Baie de Pozzuoli, Italie

ile-de-procida-naples-italie

Dans les ruelles de Procida, Italie

marina-port-procida-italie

Marina della Corricella, Procida, Italie

Informations complémentaires :

Pour voir toutes mes photos, ajoutez-moi sur Instagram

Ces images sont l’œuvre d’un photographe. Si vous souhaitez utiliser mes photos, contactez-moi au préalable afin d’éviter toute poursuite : claudia@lesbaroudeurs.fr

 

 

 

 

 

Qui suis-je ?

Les Baroudeurs

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

2 Commentaires

  • j aimerais trop y retourner
    et découvrir Procida et Ischia
    1 de mes coups de coeur 2017 Naples
    bluffé par la richesse artisitique
    on en parle des églises, basiliques de vrai oeuvres d art
  • Procida est une petite merveille 😉
    Et pour l’art, j’ai eu un gros coup de coeur pour le Musée Archéologique et sa collection de fresques de Pompéï et le Capodimonte pour sa collection de peinture incroyable.

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.