Cambodge

Un tour de la Phnom Penh (2)

Écrit par Claudia

J’entame ma journée par un saut au Central Market ou se vend pêle-mêle autocuiseurs, écharpes et émeraudes. Je rejoins ensuite Matthieu pour faire le tour de la ville en tuk tuk. Makassa, notre chauffeur parle un excellent anglais et prend le temps de nous arrêter pour que l’on puisse prendre des photos. Après le monument de l’independance, il nous conduit sur Diamond Island à la jonction du Tonle Sap et du Mékong.

Mathieu et le tuk tuk man devant le Monument de l ‘Independance

L’île est surtout connu pour sa fête foraine mais Makassa préfère nous amener à la foire aux produits, organisée par la chambre du commerce du Cambodge. Nous sommes sceptiques mais amusés par ce choix incongru.

Nous goutons avec lui les produits asiatiques ; café frappé, choux a la mode coréenne, whisky cambodgien, etc. Un vendeur de spiritueux nous prend fierèment en photo.

Claudia à la foire des produits asiatiques.

Nous craquons tous les deux et achetons une bouteille d’alcool blanc immonde, affectueusement appelé par les fabricants eux meme « White spirit » (pourtant sans ressemblance aucune avec le produit ménager si ce n’est son odeur et son goût). 50 cents les 50 cl. Je vous rassure : nous n’avons aucune intention d’en boire (finalement, il sera bu quelques semaines plus tard à Koh Samui : beurk !). Rassasiés, nous reprenons le tuk tuk  pour voir le Diamond Bridge, pont sur lequel il y a trois semaines un mouvement de panique a causé la mort de 400 personnes. Il y a plusieurs théories mais selon Makassa, des guirlandes mal installées ont causé une électrocution et effrayé les cambodgiens venus assister à la fête de l’eau.

Puis, nous mangeons au Night Market (1$, ici on paye en dollars et pas dans la monnaie locale), assis sur des nattes, profitant de la fraîcheur de Phnom Penh.

Diamond Gate

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

3 Commentaires

  • Bonjour Jacky,
    Tu trouveras beaucoup de guesthouses pas chères dans le centre de PP. Il faut compter entre 12 dollars et 25 dollars la nuit (chambre individuelle ou double, le prix dépendra s’il y a un simple ventilateur ou la clim). On en a testé pas mal mais malheureusement aucune n’a retenu notre attention. Il y a un hôtel bien en face du Palais Royal (boulevard Sothearos) qui est bien et pas cher mais le nom m’échappe…

Laisser un commentaire.