Indonésie

Récit d’un voyage à vélo à Bali (18)

Un gamin (mais porteur !) relâche sa pêche matinale
Écrit par Claudia

Gravir le Rinjani

A 8h00, frais et dispos, sauf l’estomac de Louis, nous entamons l’ascension de la caldeira en direction de Plawangan Sembalun.

Un gamin (mais porteur !) relâche sa pêche matinale

Un gamin (mais porteur !) relâche sa pêche matinale

Un guide fabriquant un baton de marche

Un guide fabriquant un baton de marche

 

Dernier point avant le départ

Dernier point avant le départ

Le sentier est à flanc de montagne et ne fait pas plus de 20 cm de large par endroit. Le chemin est rocailleux et nous avancons très lentement. Le brouillard n’est pas levé et la vue toujours aussi époustouflante. De temps en temps, nous enjambons des ravines grâce à des ponts de bambou.

Claudia et Louis sur un pont de bambou.

Louis joue avec Cacatua, fait semblant de le pousser dans le vide ou de lui pincer le ventre.

Les porteurs sur le sentier.

A mi-chemin, le brouillard se lève. A chaque instant, il nous isole sur un petit coin de paradis. On ne voit pas à 10 mètres, ni devant, ni derrière. Nous arrivons à Plawangan Sembalun. Le camp est pris d’assault par deux groupes de marcheurs très bruyants; Le charme de l’endroit est rompu par leur Ipod branché sur enceintes qui crache un remix des Beatles et par leur cri de guerre (« Now, you’re a man… »). Onze hollandais, diz porteurs, deux guides et six tentes…Mais nous nous reposons un peu, chose aisée vu notre état de fatigue. Le vent souffle fort et l’humidité est omniprésente. Nous allons dormir peu cette nuit puisqu’il faut partir vers 3h00 pour espérer atteindre le sommet avant le lever de soleil. Nous nous couchons habillés pour ne pas trop souffrir du froid en pensant au lendemain…

Lire la suite !

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

Laisser un commentaire.