Nouvelle-Calédonie

Mes hôtels coup de coeur en Nouvelle-Calédonie

Écrit par Claudia

Après mon séjour de 3 semaines, je ne vous avais jamais parlé de mes hôtels coups de coeur en Nouvelle-Calédonie. Voici donc un article pour rattraper cet oubli.

Ce qu’il faut tout d’abord savoir, c’est que les frais de logements sont chers en Nouvelle-Calédonie. J’ai néanmoins essayé de ne vous parler que des hôtels qui me semblent abordables, malgré les prix relativement élevés de la destination. Si vous vivez sur place ou que vous avez voyagé en Nouvelle-Calédonie et que vous avez trouvé des bons plans logements, n’hésitez pas à me donner les adresses en commentaires. Cela pourrait aider les voyageurs de la communauté Baroudeurs 😉

Sachez également qu’il existe beaucoup de complexes hôteliers sur place. Même si vous en avez les moyens, renseignez-vous sur les impacts écologiques des hôtels dans lesquels vous allez séjourner.

Pour ma part, j’ai choisi de vous parler de petits gîtes et d’hôtels à taille humaine qui permettent de prolonger l’immersion jusque dans votre chambre.

Newejie : bien plus qu’un gîte à Poindimié

S’il ne fallait en choisir qu’un, sans conteste, Newejie serait LE GÎTE à recommander en Nouvelle-Calédonie. Ne cherchez pas de fanfreluches ; ici, vous ne trouverez que l’essentiel. Un cabanon sommaire, un petit jardin, un transat et une salle de bain. Ce qui m’a tant plu à Newejie, c’est justement le dénuement, un espace paisible, hors du temps, où l’on s’oublie devant la course des nuages ou le spectacle d’une araignée tissant sa toile. Ca et puis François, un hôte simple et extraordinaire à la fois, qui s’est installé ici il y a 25 ans. Il vous racontera, j’en suis sûre, sa Nouvelle-Calédonie, autour d’un petit déj Nesquick et fruits du jardin. Si comme moi, vous avez dans l’idée de vous perdre quelques jours en brousse pour vous reposer et découvrir la culture kanak, foncez !

A partir de 76 euros la cabine pour deux personnes.

Bungalow et jardin privé, Gîte Newejie, Poindimié

Réveil au gîte Newejie, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

Ma chambre au Gîte Newejie, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

Ma chambre au Gîte Newejie, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

Petit déjeuner au gîte Newejie, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

Les activités autour du gîte Newejie

Vous pourrez au choix faire une petite randonnée de quelques heures pour atteindre le sommet du Koyaboa et prendre de la hauteur sur Poindimié, rencontrer les tribus de la région autour d’un bougna ou visiter Hienghène et les falaises de Lindéralique.

Au sommet du Koyaboa, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

La râpe des cocos, Poindimié, Nouvelle-Calédonie

Falaises de Lindéralique, Hienghène, Nouvelle-Calédonie

Falaises de Lindéralique, Hienghène, Nouvelle-Calédonie

 

Betikuré Lodge, Bourail

Caché entre les collines verdoyantes de Bourail, le Betikuré Logde pourrait très bien se résumer par cette phrase : « Pour vivre heureux, vivons cachés« . Version luxe du Newejie, ici les chambres sont toutes vitrées afin que vous puissiez profiter de la beauté des nuits étoilées. Le petit-déjeuner se prend les  pieds dans la piscine et les lodges sont spacieux et décorés avec goût. Il n’y a que quatre à cinq lodges sur le terrain, ce qui assure un maximum de tranquillité. Et le petit plus, il en existe pour les couples mais aussi pour de grandes familles. Un endroit idéal pour déconnecter.

A partir de 100 euros la suite pour deux personnes.

Lodges Betikuré, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Lodges Betikuré, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Vue du balcon de mon lodge, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Ma chambre au Bétikuré Lodge, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Au frais au bord de la piscine du Betikuré Lodge, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Les activités autour du Betikuré Lodge

Côté plage, les environs de Bourail regorgent d’endroits magnifiques. J’ai beaucoup aimé me balader autour de la Roche Percée, et de la forêt de Cycas. Près du fameux Bonhomme de Bourail, vous trouverez également une association de protection des tortues marines qui veille sur les pontes. Côté terre, la Baie de Gaouro offre des ranchs à perte de vue. Si vous passez par là, profitez-en pour rendre visite Jean-Louis, mon super pote corse qui s’est mis dans l’idée de faire de la charcuterie de cerf en Nouvelle-Calédonie (un délice…), l’adresse est un peu dure à trouver mais c’est un vrai personnage !

Le bonhomme, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Dans les ranchs de Bourail, Nouvelle-Calédonie

Dégustation chez Jean-Louis Espanet, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Rencontre avec Jean-Louis Espanet, Bourail, Nouvelle-Calédonie

Ouré Tera où le paradis caché, île des Pins

L’Ouré Tera n’est pas un hôtel c’est un écrin. Dans un jardin magnifiquement entretenu, quelques bungalows haut de gamme donnent sur une plage privée bordée de Pins. Le service est irréprochable, du petit-déjeuner au dîner et on profite en toute quiètude des quelques activités proposées par l’hôtel. Pour ma part, j’ai choisi de passer la journée sur l’atoll de Nokanhui. Au programme snorkelling, farniente et langouste grillée… Je serais bien restée une semaine là, à buller, mais au prix (justifié !) de la chambre, une nuit c’est déjà pas mal ;-). Si vous en avez les moyens, je vous le recommande vivement…

A partir de 310 euros la nuit.

Petit déjeuner de champion à l'Ouré Téra, Ile des Pins #PartirLoin #NouvelleCalédonie #iledespins #OureTera #Instafood

A photo posted by Les Baroudeurs (@lesbaroudeurs) on

 

Plage de l’Ouré Téra, Nouvelle-Calédonie

Restaurant de l’Ouré Tera, Ile des Pins

Plage de Nokanhui, Nouvelle-Calédonie

Bout d’île, Nokanhui, Nouvelle-Calédonie

 

 

Qui suis-je ?

Claudia

Spécialiste papilles et trek, elle marche pour nous de la Tasmanie à la Réunion et teste les voyages, les bons plans restaurants et les sports à la mode.

Ses voyages : Seule, à pied ou à vélo. Gros faible pour les immersions en communauté, les plats pimentés et les hauts sommets.

Zone de prédilection : l’Afrique et l’Asie

Laisser un commentaire.