Après deux semaines à arpenter le pays, voici un premier aperçu de mon voyage : le Sénégal en 10 photos. 

De Dakar, il y a la frénésie du centre-ville et les quartiers de bord de mer, plus calmes, où les heures chaudes sont un prétexte pour s’arrêter manger un tieb dans une des innombrables margottes de N’gor. 

A Gorée, l’île au large, il y a la rencontre avec l’Histoire, l’impossibilité d’oublier ce qu’il s’est passé, l’occasion de comprendre l’Afrique d’aujourd’hui au travers de ses scars et d’imaginer un instant ce que voulait dire être esclave à Gorée face à la porte sans retour. 

A Touba, l’espoir qui, ici, passe par la religion et ce qui viendra après car, chaque année, dans cette ville au milieu de la région 

désertique de Mbacké, se tient l’un des plus grands pèlerinages d’Afrique. 

Et puis, pour finir le voyage en douceur, un détour par la réserve de Popenguine et les plages de Saly, la station balnéaire la plus populaire du Sénégal, pour les dakarois comme pour les touristes. 

Un voyage riche qui, sans cesse, a battu en retraite les clichés associés à l’Afrique. Je rentre émerveillée de ce voyage et riche des nombreuses rencontres que j’y ai faite. Un seul regret pourtant : ne pas avoir eu le temps de pousser jusqu’en Casamance, cette région verte située à l’est du Sénégal et que l’on surnomme le grenier de l’Afrique. 

Plage de N'Gor Dakar Senegal
Plage de N'Gor, Dakar
Boire le thé à Gorée Senegal
Boire le thé à Gorée
mante religieuse au Senegal réserve de Popenguine
Religiosité et faune, Popenguine
Les manguiers de Guéréo, Popenguine
Les manguiers de Guéréo
Touba Senegal
Prier à Touba
Réserve de Popenguine Sénégal
Réserve de Popenguine
Sur la route de Mbacké, Sénégal
Sur la route de Mbacké, Sénégal
Détail de plafond à la mosquée de Touba Sénégal
Mosquée de Touba, Sénégal
Cellule d'esclaves, île de Gorée
Cellule d'esclaves, île de Gorée
Coucher de soleil à Popenguine
Coucher de soleil à Popenguine

Informations complémentaires

Pour voir toutes mes photos et suivre mes voyages en direct, rejoignez-moi sur Instagram

Ces images sont l’oeuvre d’un photographe. Si vous souhaitez utilisez mes photos, contactez-moi au préalable afin d’éviter toute poursuite : claudia@lesbaroudeurs.fr 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Vous aimerez aussi...