Des îles de Guadeloupe, j’ai des souvenirs plein la tête. Si j’ai préféré la chaleur et la simplicité de Basse-Terre, Grande Terre m’a surprise par sa beauté et la richesse de ses fonds marins. Ce que je retiendrais surtout, ce sont mes rencontres, avec Léonce, Tarzan, Claire et tous ces guadeloupéens qui, chacun à sa manière, m’ont permis d’approcher l’âme guadeloupéenne. Voici en quelques mots où les rencontrer en passant sur mes spots coups de coeur de Guadeloupe

Que faire à Basse-Terre ?

Apprendre à faire le sorbet coco avec les tatas

A Sainte-Rose, loin des plages touristiques, on réserve son dimanche aux pique-niques à la mer. Pendant que les enfants jouent dans l’eau, sous les carbets, les tatas servent leur meilleur rhum. Si, au hasard de vos promenades vous entendez le bruit de la manivelle, demandez-leur de vous apprendre à faire le sorbet coco : quelques glaçons, de la coco fraîche et 40 minutes de bons tours de bras, voilà leur secret pour un sorbet au goût inégalé.  

Début d'orage, Sainte-Rose, Petite-Terre
Début d'orage, Sainte-Rose, Petite-Terre
Initiation à la préparation du sorbet coco, Sainte-Rose, Basse-Terre
Initiation à la préparation du sorbet coco, Sainte-Rose, Basse-Terre
Les tatas à la plage, Sainte-Rose, Petite-Terre
Les tatas à la plage, Sainte-Rose, Petite-Terre

Regarder le coucher de soleil chez Jean-Michel

En passant par Deshaies, impossible de ne pas s’arrêter au Paradise Kafé. C’est un des meilleurs spots de l’île pour les couchers de soleil et Jean-Michel, le patron, est aussi haut en couleurs que sa bicoque à rhum, devenue mythique grâce à ses anecdotes (ses barrières par exemple, proviennent de l’ancienne maison de Coluche) et à son fondant chocolat coeur de spéculoos à se damner.  

Coucher de soleil en Guadeloupe
Coucher de soleil au Paradise Kafé, Deshaies, Guadeloupe
Fondant au chocolat
Fondant chocolat coeur Speculoos de Jean-Michel, Paradise Kafé, Deshaies

Dormir au Tendacayou

Sur les hauteurs de Deshaies se trouvent nichées au coeur des manguiers, de grandes cabanes pour de grands rêveurs. Ici, on dort comme des Robinsons, sans fenêtres et sans porte mais dans le plus grand confort. Et si, comme moi, vous refusez de quitter l’hôtel le lendemain, il est possible de prolonger le séjour au Tendacayou en profitant du spa naturel de l’hôtel.  

Dans les jardins du Tendacayou, Deshaies, Basse-Terre
Dans les jardins du Tendacayou, Deshaies, Basse-Terre
Tendacayou Guadeloupe
Chambre avec vue, Château Mango, Tendacayou, Guadeloupe

Plonger à la Réserve Cousteau

La Réserve Cousteau de Basse-Terre est des spots de plongée les mieux préservés des petites Antilles. Entre les tortues, les barracudas et les poissons colorés, vous croiserez sûrement un plongeur apnéiste aguerri, qui propose des randonnées sous-marine pour mieux comprendre l’éco-système de ces fonds magnifiques. 

réserve Cousteau, Deshaies, Guadeloupe
Vers la réserve Cousteau, Deshaies, Guadeloupe
la réserve Cousteau, Deshaies, Guadeloupe
Vers la réserve Cousteau, Deshaies, Guadeloupe

Manger antillais chez Léonce

En voyage, il y a des gens qui ne faut pas rater : Léonce en fait partie. Cela fait 30 ans qu’il tient En Ba raisin là, un petit restaurant sans prétention sur la plage de Deshais. Ne cherchez pas sur internet, vous ne le trouverez pas. Léonce est seul en cuisine et a bien autre chose à faire que de se créer une page Facebook. Pourtant, c’est sûrement la meilleure adresse pour découvrir les saveurs antillaises : son poisson est un délice et ne vous avisez pas de repartir sans avoir goûter sa recette personnelle du rhum cajou. 

Sous les résiniers Guadeloupe
Sous les raisiniers de la plage Caraïbe, Deshaies, Guadeloupe
Léonce, cuistot d'An ba Rezen la, Deshaies, Guadeloupe
Léonce, cuistot d'An ba Rezen la, Deshaies, Guadeloupe
Repas créole, An ba Rezen la, Deshaies, Guadeloupe
Repas créole, An ba Rezen la, Deshaies, Guadeloupe

Gravir la Soufrière

La “vieille dame” de la Guadeloupe n’est pas très haute. Pourtant, avec ses 1467 mètres seulement, c’est le point culminant des Antilles françaises. Quand le temps est dégagé, la Soufrière offre une vue imprenable sur Grande Terre, la Désirade et Marie-Galante. Après 2h00 de marche, le temps s’est malheureusement couvert pour moi mais voir le sentier dans les nuées de soufre était tout aussi impressionnant. Et pour finir la randonnée en beauté, la région du volcan regorge de sources chaudes, dont celles des Bains Jaunes, située au départ du sentier. 

La soufrière, Guadeloupe
La soufrière, Guadeloupe
Sur le sentier de la Soufrière, Guadeloupe
Sur le sentier de la Soufrière, Guadeloupe
Sur le sentier de la Soufrière, Guadeloupe
Sur le sentier de la Soufrière, Guadeloupe

S'enfoncer dans les terres

La Guadeloupe est surtout connue pour ses plages mais c’est dans les terres aux alentours de la Soufrière que se révèle l’âme guadeloupéenne. J’ai choisi l’option d’un bon repas en famille pour découvrir toutes les richesses de l’île. Taihoka et sa femme m’ont appris par exemple que les épices de Antilles avaient été importés dans la cuisine guadeloupéenne par les indiens, que la papaye se mangeait également salée et à quel point il fallait être patiente pour éplucher des christophines pour tout un gratin ! 

Un repas créole en famille, Trois-Rivères, Guadeloupe
Un repas créole en famille, Trois-Rivères, Guadeloupe
Un repas créole en famille, Trois-Rivères, Guadeloupe
Un repas créole en famille, Trois-Rivères, Guadeloupe

Pour dormir dans les terres et profiter de températures clémentes, je me suis réfugiée chez Laurence, au Beauséjour Guesthouse de Pointe-Noire. La route grimpe sec mais la vue sur la côte sous le Vent est magnifique de là-haut, où quelques bungalows spacieux entre les caféiers vous feront découvrir l’univers de grandes plantations. 

guesthouse Guadeloupe
Terrasse au Beauséjour Guesthouse, Pointe-Noire, Guadeloupe
Terrasse au Beauséjour Guesthouse, Pointe-Noire, Guadeloupe
Terrasse au Beauséjour Guesthouse, Pointe-Noire, Guadeloupe
Laurence, Beauséjour Gesthouse, Pointe-Noire
Laurence, Beauséjour Gesthouse, Pointe-Noire

Que faire à Grande Terre ?

Flâner au marché de Sainte-Anne

Tous les matins, le marché de Sainte-Anne arbore ses plus belles couleurs. Au programme, fruits et légumes, épices des îles et surtout rhums. J’ai complètement craqué pour les arrangés et la gouaille de Claire, une habituée du marché qui fait des rhums savamment dosés. Après une bonne demi-douzaine de dégustation, je suis repartie avec quelques bouteilles de clito turbo et de baissé braguette, de quoi tenir un ou deux mois…Et si comme moi, vous avez besoin d’éponger un peu, foncez aux Délices Saint-annaises, juste derrière la rue principale. Fauvette y sert les meilleurs bokits de l’île. Mais attention, n’allez pas lui demander la différence entre un sandwich et un boit ; ça n’a tout simplement rien à voir ! 

Sainte-Anne, Guadeloupe
Sainte-Anne, Guadeloupe
Vendeuse de plage, Sainte-Anne, Grande-Terre
Vendeuse de plage, Sainte-Anne, Grande-Terre
Claire, vendeuse de rhums au marché de Sainte-Anne
Claire, vendeuse de rhums au marché de Sainte-Anne
Rhums à vendre, marché de Sainte-Anne, Guadeloupe
Rhums à vendre, marché de Sainte-Anne, Guadeloupe
Etal d'épices, marché de Sainte-Anne, Guadeloupe
Etal d'épices, marché de Sainte-Anne, Guadeloupe

Regarder le soleil se lever à la Pointe des Châteaux

Lors d’une escapade sur Petite Terre, Nico, qui voue une véritable passion à la Guadeloupe depuis 20 ans, m’avait conseillé de ne surtout pas rater le lever de soleil sur la Pointe des Châteaux. Et il avait raison. Quand la nature programme tous les jours un si beau spectacle, il serait dommage de s’en priver. 

Lever de soleil à la Pointe des Châteaux, Grande-Terre

Se doucher à Saint-François

A quelques kilomètres de la Pointe des Châteaux, sur la route de Saint-François, un petit panneau de bois indique le sentier pour “la douche”, une petite piscine naturelle où vient parfois s’écraser les vagues. Il faut être patient ; une ou deux vagues par demie heure seulement mais l’endroit est tellement photogénique qu’il vaut le détour. 

La douche, Saint-François, Grande-Terre
La douche, Saint-François, Grande-Terre
La douche, Saint-François, Grande-Terre
La douche, Saint-François, Grande-Terre

Visiter Pointe-à-Pitre

Pointe-à-Pitre a la réputation d’être sulfureuse. Longtemps boudée par les touristes, la ville regorge pourtant d’histoire, entre façades de style colonial et street art vantant la négritude chère à Césaire. Si vous avez le temps, poussez jusqu’au quartier du port pour visiter le Mémorial Act, le musée de la traite et de l’esclavage, inauguré en 2015. 

Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe
Dans les rues de Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

Informations complémentaires

Se déplacer 

Les transports publics n’étant pas très développés dans les petites Antilles le meilleur moyen de se déplacer reste la location de voiture. Pour économiser le prix de la location de véhicules, le mieux est de comparer des offres sur BSP-Auto

Rencontre avec les habitants de l’île 

Si, comme moi, vous souhaitez partager un repas chez l’habitant, je vous conseille Vizeat, un site qui met en relation des hôtes cuisiniers et des voyageurs

En Guadeloupe, vous pouvez également contacter Nico, de Last Minute Excursion Guadeloupe qui pourra vous proposer des sorties hors de sentiers battus en montagne ou sur les îles de Guadeloupe. 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Vous aimerez aussi...