Visiter Naples, c’est avant tout découvrir un marché à ciel ouvert. Partout dans les rues, les restaurants de Naples invitent à la dégustation. Visiter Naples, c’est donc bien souvent se laisser happer par les odeurs, s’accorder une pause et

rejoindre la ville par l’assiette. Mon voyage aura été marqué par six restaurants. Des pizzerias, bien sûr, puisque Naples en est le berceau mais aussi par quelques surprises de la cocina pobre qu’il ne faudrait surtout pas oublier de goûter.

Les meilleures pizzas de Naples

Gino Sorbillo, la pizzeria familiale

Fondée en 1935, Gino Sorbillo est devenue au fil des années une des pizzerias incontournables de Naples. Attention, quelques vulgaires copies trônent dans la même rue : Gino Sorbillo, la seule, l’historique, se trouve au n°32 Via dei Tribunali. Je vous conseille d’y aller tôt, idéalement pas après 19H pour le service du soir car il y a toujours la queue. 

Une fois installés, vous aurez le choix entre 21 pizzas, une pour chaque enfant de cette grande famille Sorbillo. J’ai opté pour la Margherita mozzarella, la classique napolitaine. Rien à redire, la garniture a du goût, la pâte est fondante et pour 5 euros, on ne peut trop rien dire. Un peu moins convaincue par la pizza frite (grasse) au lard (sur gras) et le service rapide, sans sourire et légèrement hautain des serveurs qui, ils le savent, travaillent au bon endroit.

Le bilan est un tantinet mitigé et, même si je reconnais que l’adresse est bonne et mérite le détour, j’ai été largement plus emballée par la seconde adresse. 

Informations complémentaires  

Pizzeria Gino Sorbillo

32 Via dei Tribunali, 

80138 Naples

A partir de 5 euros la pizza.

Tous les jours de 12h00 à 15h30 et de 19h00 à 00h00. 

Fermé le dimanche

Da Michele, la margherita originale

Nichée dans la petite Via Cesare Sersale au n°1, l’Antica Pizzeria Da Michele n’a pas changé d’un iota depuis 1870. Des carreaux verts et blancs ornent deux petites minuscules salles au mobilier minimaliste. Ici, on cuisine les deux pizzas originaires de Naples, la Margherita (tomates, mozzarella, basilic) et la Marinara (tomates, ail, origan) avec une devise forte ; plus la pizza est simple, meilleure elle est. Car la pizza, c’est avant tout une sauce tomate de qualité et une pâte bien travaillée. 

Ici aussi, il vous faudra arriver tôt, très tôt, sous peine d’attendre des heures avant de pouvoir franchir la porte du temple et de la pizza (avant 12H pour le service du midi, 18H30 pour celui du soir) mais vous ne pourrez pas être deçus. La pâte est extra fine, la mozzarella crémeuse et comble du comble, le basilic frais a eu le temps d’infuser. A ce prix là, 5 euros, on se permet même la gourmandise d’en prendre une seconde. 

Vous l’aurez compris je pense, Da Michele est un vrai coup de coeur pour moi. A noter pour les allergiques à la queue comme moi qu’il est possible de commander à emporter pour réduire le temps d’attente et déguster sa pizza sur une des terrasses alentour. 

Informations complémentaires  

Antica Pizzeria Da Michele

1 Via Cesare Sersale, 

80139 Naples

A partir de 5 euros la pizza.

Ouvert du lundi au samedi de 11h00 à 23h00. 

Concettina ai tre santi, la pizzeria montante de Sanita

Aux antipodes de la philosophie minimaliste de Da Michele, Concettina a pris le parti de transformer le plat du pauvre en met de choix en associant à une pâte plus solide des produits triés sur le volet. Ici, les fromages sont AOP, la roquette bio et les tomates confites sans que les prix ne s’envolent. 

La décoration est très soignée et le restaurant tranche un peu avec le cadre de Sanita, quartier pauvre du nord de Naples (7 bis Via Arena Alla Sanita) qui peine à entamer une transformation malgré quelques trésors cachés. Cette fois, je me laisse tenter par une calzone aux lardons et une quatre fromages. 

On est un peu loin de la recette historique de la pizza napolitaine mais il faut avouer les deux recettes que j’ai pu goûter sont à tomber. La mozzarella a été travaillée en crème fouettée, ce qui allège vraiment la pizza (et me permet de la terminer) et les fromages sont exquis. Une belle raison d’aller visiter ce quartier souvent délaissé des touristes. 

Pizza de Naples

Informations complémentaires 

Concettina ai tre santi

7 bis Via Arena della Sanita, 

80137 Naples

Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 23h30. 

Dimanche de 12h00 à 16h00. 

Manger du poisson à Naples

Da Dora, le poisson mijoté de Chiaia

Impossible de visiter Naples sans passer par Chiaia, ce quartier huppé de bord de mer qui s’étend du Castel dell’Ovo à l’église Santa Maria de Piedigrotta. Vous y trouverez de nombreux restaurants de poissons et de fruits de mer, plus ou moins touristiques et plus ou moins chers. 

Dans une petite ruelle étroite, Da Dora ne paye pas de mine. Mais ne vous fiez pas à sa déco un peu passée : c’est une des adresses les plus réputées de la ville pour le poisson. D’ailleurs, cela se ressent sur les prix. 30 euros pour un mijoté de poisson, pour Naples, ce n’est pas hors de prix mais un peu cher. 

Oui mais voilà. A mon arrivée à 11h, le chef s’affaire déjà en cuisine et les marmites bouillonnent. A la dégustation, la cuisson est impeccable et chaque crustacés et poissons expriment leurs saveurs au maximum. Allez savoir pourquoi, lors de mon passage l’adresse était pourtant déserte. 

En bref, voici une adresse que je recommande vraiment pour la discrétion de l’équipe et la cuisine. Un très bon dîner en amoureux sans trop écorner votre budget. 

Da Dora restaurant

Informations complémentaires : 

Ristorante Da Dora

30 Via Ferdinando Palasciano, 

80122 Naples

Lundi : de 19h45 à 00h00

Du mardi au samedi : de 12h45 à 15h00

Dimanche : de 12h45 à 16h00. 

Pescheria Azzurra, le restaurant de poisson du marché

Accolée au marché Pignasecca, une minuscule boutique sort chaque soir tables et chaises pour cuisiner sur place les produits de la mer vendus sur les étals. Si, dans n’importe quel autre ville, on crierait au concept bobo, à Naples, on ne peut que succomber à cette cuisine traditionnelle où le frais est au plus près du client. 

Autour de quelques assiettes de poissons à des prix plus que raisonnables, la Pescheria propose sa spécialité : les pâtes et notamment les fameuses spaghetti à la vongole (aka les coques). Servies chaudes dans des timbales d’acier, simplement salées, aillées et arrosées d’huile d’olive, les vongole de la Pescheria sont sans aucun doute les meilleures que j’ai pu manger à Naples. Et l’addition tout en douceur (à partir de 9 euros le plat) aura fini de me donner le sourire et l’envie d’y revenir. Pour moi, c’est vraiment l’adresse incontournable de Naples. 

Informations complémentaires 

Pescheria Azzurra

5 Via Portamedina, 

80134 Naples

Assiette de pâtes à partir de 4 euros. 

Fermé le lundi. 

Du mardi au jeudi de 10h00 à 22h30. 

Du vendredi au samedi de 10h00 à 23h40. 

Dimanche : de 10h00 à 16h00 

Découvrir les pâtisseries de Naples

Les pâtisseries du Caffé Gambrinus, l'adresse chic du centre ville

Ouvert depuis la réunification de l’Italie (1860), le Gran Caffé Gambrinus a été de tout temps un haut lieu de l’intelligentsia napolitaine. C’est donc dans un faste certain que l’on y vient déguster les fameuses pâtisserie de Campanie. Parmi les incontournables de la région, le baba au rhum et la sfogliatella, nature ou au chocolat, mais toujours servie chaude, comme selon la recette traditionnelle de Pasquale Pintauro, l’aubergiste napolitain qui est à l’origine de la recette (la boulangerie originale se trouve toujours via Toledo). 

Si les prix du Gran Caffé Grambrinus ne sont pas à la portée de toutes les bourses, vous pourrez tout de même vous régaler d’une assiette dégustation : des spécialités napolitaines miniatures pour à peine 5 euros. Et si comme moi, vous vous accordez un goûter de reine, lorgnez du côté de leur milkshake au chocolat. Un moment divin…

Sfogatelli Naples

Informations complémentaires

Gran Caffé Gambrinus

1/2 Via Chiaia, 

80132 Naples. 

A partir de 5 euros l’assiette de pâtisseries dégustation. 

Ouvert tous les jours de 7h00 à 1h00. 

J’espère que cet article vous inspirera pour votre prochain séjour à Naples. N’hésitez pas à m’envoyer vos adresses en commentaires pour les prochains Baroudeurs.