Quand il s’agit de comparateur de vols, on a tous nos petites habitudes. Certains préfèrent E-Dreams, d’autres ne jurent que par Lilligo. Il est pourtant rare d’acheter un billet d’avion sans utiliser plusieurs comparateurs de vols au préalable. 

Je me suis donc livrée à un petit comparatif des comparateurs de vols sur le marché : qui est réellement le moins cher, qui ne lésine pas sur les frais cachés, dans quelle configuration de voyage utiliser tel ou tel comparateur, quand acheter son billet ?

Pour cela, je réserve un vol Paris-Ajaccio en mai sur trois comparateurs différents : E-Dreams, Opodo et Momondo. j’ai effectué toutes les recherches le même jour à la même heure afin que la comparaison soit la plus juste possible. 

Le comparateur de vols le moins cher

Pour commencer, j’ai voulu savoir quel comparateur de vol proposait les billets d’avion les moins chers

Si les trois comparateurs affichent bien tous les vols, la différence de prix est déjà flagrante lors de la première étape de la recherche. E-Dreams et Opodo est ex aequo avec un vol à 199,87 euros quand Momondo vend le même vol pour 149 euros, soit 25% de différence ! 

Reste à savoir si les billets comprennent les taxes, ce qui est rarement le cas. 

Les frais cachés des comparateurs de vols

Pas très agréable de recommencer toute sa recherche quand le billet d’avion que l’on a trouvé coûte soudainement 100 euros de plus que le prix annoncé à la première étape de la recherche, n’es-ce pas ? 

Sur ce vol en particulier, Momondo n’applique pas de frais de gestion ni de frais de paiement pour les cartes visa. Le billet annoncé à 149 euros revient donc véritablement 149 euros. Il peut y avoir des frais sur certains billets d’avion mais, dans ce cas, un petit encadré “connaissez vos frais” apparaît. En cliquant sur le logo, on connaît directement les frais qui sont appliqués par certaines compagnies aériennes donc pas de surprise 😉 

Opodo facture 20,31 euros de frais de service. Le billet annoncé à 199,87 euros coûte en réalité 220,18 euros. 

E-Dreams préfère parler de frais d’émission pour faire passer la pilule de 27,08 euros. A cela s’ajoute 2,04 euros de frais pour le paiement par visa, pas grand chose me direz-vous mais cela est pourtant gratuit sur Momondo et Opodo. En résumé, le billet à 199,87 euros vaut en réalité 227,87 euros. 

 

Une différence de 35% sur le même vol. Avantage Momondo. 

Les plus des comparateurs de vols

Si on oublie le prix, chaque comparateur de vols a son avantage

J’aime beaucoup Opodo quand je visite plusieurs pays d’affilée. Leur outil de vols multi-destinations permet de voir en un clin d’oeil la combinasse de vols la plus avantageuse. 

Quant à Momondo, il donne de très bonnes idées de voyage et un outil qui indique, pour chaque destination, les informations utiles dont tout le monde a besoin (températures aux dates choisies, le prix moyen d’un repas ou la monnaie locale par exemple). 

Je vous avoue que pour E-Dreams, je cherche encore.  

Quand acheter son billet d'avion pour partir au moins cher ?

On s’est tous demandé un moment ou à un autre quand réserver son billet d’avion pour le payer le moins cher possible

On a posé la question directement à Momondo et la réponse est assez précise : pour avoir le meilleur prix, il faudrait réserver 53 jours avant le départ et partir un mardi soir

Pas toujours évident me direz-vous ? 

Mais avec leur outil Vision Vol intégré à toutes vos recherches sur le site, vous avez une étude très détaillée des prix. 

Pour mon vol Paris-Ajaccio, je connais les prix en fonction de la saisonnalité, du nombre de jours restant avant le départ et de l’aéroport de départ. Je vois aussi l’évolution des prix au jour le jour pour trouver le meilleur deal. 

A vrai dire, j’utilisais toujours Opodo mais ce rapide comparatif m’a donné envie d’essayer Momondo pour de vrai. Mes billets pour la Saint-Valentin à Prague m’ont coûté 150 euros. Encore une fois, c’était le moins cher de ceux que j’ai testé ce jour-là. 

 

Et vous, quel comparateur de vol utilisez-vous d’habitude ? 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Vous aimerez aussi...